Historiek


1992

Reprise de l’exploitation mixte de la famille. Principales activités : élevage de bovins pour la viande et de vaches pour le lait, combiné à la culture de pommes de terre et de choux-fleurs pour l’industrie. Première extension avec la construction d’une porcherie pour 250 truies et porcelets.

1994

Début de l’élevage de volaille. Construction d’une annexe pour
25 000 poulets de chair. Arrêt de l’élevage de bovins.

1996

L’entreprise cesse aussi l’élevage de vaches laitières et investit davantage dans l’expansion de son élevage de volaille : 50 000 poulets de chair. Poursuite d’une spécialisation approfondie dans la culture de choux destinés à l’industrie.
 

2e moitié des années 90

Crise du secteur agricole. Les prix des céréales et pommes de terre sont sous pression. Malgré le préjugé selon lequel les pommes de terre belges ne se prêtent pas bien à la consommation parce qu’elles sont dures à laver et qu’elles n’ont pas une belle peau, l’entreprise se lance dans la culture et l’emballage pour un client local. 1 ha de la variété Nicola et 1 ha de Charlotte sont plantés. Après les bonnes récoltes de la première année, l’entreprise continue à investir dans les pommes de terre pour le marché du frais.

1999

Les hectares de pommes de terre en plus et les plus grosses récoltes exigent aussi de meilleures conditions de conservation. L’entreprise aménage donc un entrepôt de stockage
en caisses (1500 tonnes)
pour les pommes de terre à chair ferme.

2001-2002

Premier contact avec des partenaires du secteur du commerce de détail. Début du nettoyage et de l’emballage pour de grands magasins belges. L’entreprise commence modestement, avec un volume limité à 700 tonnes/an.

2004

La croissance continue du secteur de la pomme de terre et les strictes exigences du commerce de détail poussent à acheter une nouvelle parcelle pour lancer une entreprise à part. La production animale et le volet alimentaire sont ainsi bien séparés en deux entreprises distinctes. De aardappelhoeve voit le jour.

En savoir plus

2006

Les travaux sur la nouvelle parcelle sont finalisés.
L’ensemble propose maintenant 3000 m² de surface construite avec de grands entrepôts, un laboratoire de contrôle qualité, des machines de tri, des chambres froides et des installations d’emballage.

2010

Grand pas en avant : De aardappelhoeve cultive à ce moment des pommes de terre sur un total de 150 ha.

2014

Poursuite de l’expansion des activités liées à la pomme de terre. Une nouvelle vague d’extension est décidée avec la construction d’un complexe de bureaux et des entrepôts indépendants pour deux lignes de nettoyage. Le compteur affiche alors une surface supplémentaire de
9500 m²
. Il y a quatre chambres froides supplémentaires, un bâtiment d’entreposage en caisses, une réserve pour les matériaux d’emballage et un endroit pour stocker les caisses bio.

2015

Première sortie d’une machine d’épandage équipée d’un GPS.

2016

Het biohof, filiale de De aardappelhoeve entièrement axée sur la culture bio, voit le jour. Elle teste des variétés et propose un accompagnement pour les cultivateurs bio qui livrent à De aardappelhoeve. 

En savoir plus

2017

De aardappelhoeve met sur pied avec Colruyt un projet de circuit court. Cela donne une qualité plus constante et un prix plus stable, en plus de permettre un allongement de la saison des pommes de terre en Belgique. 

En savoir plus

2018

En huit ans, la part de cultures propres a tout simplement doublé.
Le compteur indique alors 300 ha de pommes de terre.

2019

Continuation de l’automatisation des lignes d’emballage avec un système de palettisation entièrement automatique.
Première culture biologique de patates douces.

aardappelen
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×